Accueil

Liste des psychologues-psychothérapeutes installé-e-s en privé

Demande d’admission et formulaire d’admission à l’AJBFPP

Liste des psychologues membres de l’AJBFPP et de la FSP

Les statuts de l’AJBFPP

Les liens

Les actualités

Avril 2021:
Le site est actuellement en maintenance. La version finale sera mise en ligne dès le mois de juillet 2021.





Mars 2021:
Communiqué de la FSP

La psychothérapie dans l’assurance de base

À compter du 1er juillet 2022, la psychothérapie psychologique sera remboursée par l’assurance de base à condition qu’elle soit prescrite par un médecin. Nous répondons ici aux questions les plus importantes concernant la phase de transition entre le modèle de délégation, aujourd’hui en vigueur, et le modèle de prescription.

Les prestations des psychologues psychothérapeutes ne sont actuellement remboursées par l’assurance de base que si le ou la thérapeute les fournit sous la surveillance d’un médecin qui l’emploie (psychothérapie déléguée).

Depuis de nombreuses années, l’objectif de la FSP était que les psychologues psychothérapeutes puissent facturer leurs prestations à charge de l’assurance de base à titre indépendant. Un objectif désormais atteint grâce à l’introduction du modèle de prescription au 1er juillet 2022. Vous trouverez dans la FAQ ci-dessous les réponses aux questions les plus importantes relatives à la phase de transition, réparties en différents groupes thématiques pour plus de clarté. Les questions et réponses seront régulièrement complétées et mises à jour.

 

 

Communiqué de la FSP Concernant la coviv-19

À partir du 19 octobre, les règles suivantes s’appliquent:

Les psychologues et les psychothérapeutes peuvent continuer recevoir leurs patients et clients dans leurs cabinets. Tel est aussi le cas pour la psychothérapie déléguée, la psychothérapie des enfants et adolescents ainsi que les thérapies ou consultations de groupe.
Les règles d’hygiène et la distance de sécurité de 1,5 mètres doivent impérativement être respectées. Dans la zone d’accueil, la salle d’attente et les autres espaces de circulation (cabinet collectif, par exemple), le port du masque est obligatoire pour tout le monde, à l’exception des enfants de moins de 12 ans. Le masque n’est pas obligatoire dans la salle de consultation à condition que les distances de sécurité puissent être respectées. Dans la salle d’attente, les magazines et autres supports similaires doivent être retirés. Les pièces et les surfaces doivent en outre être régulièrement désinfectées. Il convient d’aérer toutes les pièces régulièrement et le plus souvent possible.
L’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de protection sont impératives dans les centres de soins, recommandées pour tous les autres types d’établissements. Le plan de protection type conçu par de la FSP peut ici servir de modèle: (télécharger PDF ou Word).
Les thérapies ou consultations de groupe ne sont possibles que si chaque participant dispose de trois mètres carrés d’espace au moins. Si cette condition peut être respectée, il n’y a en principe aucune limite quant au nombre de participants. Nous recommandons le port du masque pour les thérapies ou consultations de groupe. Le port du masque n’est cependant obligatoire que si la distance de sécurité ne peut pas être respectée et/ou pour les groupes de plus de 15 personnes.
Pour obtenir des plus amples informations sur les mesures de protection à mettre en œuvre, nous vous invitons à consulter le site web de l’OFSP. »

Association Jurassienne et Bernoise francophone des psychologues et des psychologues – psychothérapeutes

 

Demande d’admission

Statut

Contact