Accueil

Liste des psychologues-psychothérapeutes installé-e-s en privé

Demande d’admission et formulaire d’admission à l’AJBFPP

Liste des psychologues membres de l’AJBFPP et de la FSP

Les statuts de l’AJBFPP

Les liens

Les actualités

Séances d’information sur le modèle de la prescription

11.11.2021

Pratique professionnelle

Psychothérapie

Fédération

Une séance d’information en ligne est organisée le 2 décembre 2021 sur les questions relatives à l’introduction du modèle de la prescription. Elle est gratuite, mais réservée aux membres de la FSP.

Une journée d’information est également prévue en présentiel, à Berne, le 21 janvier 2022, ainsi qu’une autre séances d’information en ligne le 17 mars 2022. Lors de ces événements, le Secrétariat général de la FSP vous fournira des informations détaillées sur le modèle de la prescription, qui entrera en vigueur le 1er juillet 2022. Les thématiques de l’admission dans l’assurance de base, de la prescription, de la facturation via l’assurance obligatoire de soins et de l’exercice à titre indépendant en général y seront notamment abordées. Nous vous informerons également des nouvelles offres de la FSP concernant les infrastructures de cabinets, les logiciels de facturation et les assurances. La séance du 2 décembre 2021 est organisée en collaboration avec l’AGPsy et l’AVP.

Cliquez sur ce lien pour vous inscrire à la séance du 2 décembre 2021. La participation est gratuite, mais réservée aux membres de la FSP. La date limite d’inscription est fixée au 25 novembre 2021. Toutes les personnes inscrites recevront un lien vers la réunion Zoom en temps utile. Merci de prendre bonne note des informations suivantes:

  • Replay: Toutes les séances d’information en ligne seront enregistrées et pourront être visionnées en streaming ou téléchargées ultérieurement sur le site Internet de la FSP. 
  • Les séances en ligne du 2 décembre 2021 et du 17 mars 2022 se dérouleront en français. Deux séances auront lieu en allemand, le 30 novembre 2021 et le 15 mars 2022. Un séance aura lieu en italien, le 12 janvier 2021.
  • Ces séances peuvent être comptabilisées dans le cadre de l’obligation de formation continue. Les séances en ligne permettent de valider trois crédits, et la journée informative du 21 janvier 2022 sept crédits.
  • Il reste aujourd’hui encore des points à clarifier. Certaines questions seront encore en suspens le 2 décembre 2021, notamment au sujet de la structure tarifaire et de la procédure d’admission dans l’assurance de base. Nous publions aussi régulièrement des informations sur la page www.fsp.ch/prescription.

Les actualités

27 octobre 2021

NOUVEAU MODèLE DE PRESCRIPTION

L’introduction du modèle de la prescription, planifiée pour juillet 2022, suscite de nombreuses incertitudes. Une foire aux questions (FAQ), publiée sur le site internet de la FSP, apporte des réponses aux principales interrogations 

Les informations sont réparties en différents thèmes pour plus de clarté: échéances et délais, admission dans l’asssurance de base, prescription, prise en charge des prestations, formation post grade, tarifs, assurance complémentaire/personnes payant elles-même et activité indépendante. Les questions et les réponses seront régulièrement complété et mise à jour.

(Texte issu du Psychotrope FSP)

https://www.psychologie.ch/fr/questions-reponses-sur-lintroduction-du-modele-de-la-prescription

19 octobre 2021

Communiqué de presse 

La CSSS-E soutient l’introduction du modèle de la prescription

22.10.2021 Politique professionnellePsychothérapieFédération

Le 19 octobre, la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-E) a recommandé l’adoption de la motion 20.3914 par 11 voix pour, 0 voix contre et 1 abstention. Elle manifeste ainsi clairement son soutien à une introduction du modèle de la prescription sous la forme décidée.

Comme nous vous en informions dans un précédent article, la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-E) a invité les milieux intéressés à une audition sur la gestion de l’admission des psychologues pratiquant la psychothérapie (motion 20.3914). La Co-présidence de la FSP, à savoir Yvik Adler et Stephan Wenger, ont porté la voix des associations de psychologie (FSP, ASP et SBAP) dans le cadre de cette audition. La CSSS-E recommande l’adoption de la motion 20.3914. Il ressort en effet de la décision et du communiqué de la CSSS-E que le modèle de la prescription et son entrée en vigueur ne sont pas remis en cause. En complément, les cantons auront la possibilité d’introduire des règles de pilotage de l’admission des prestataires au besoin.

Cette motion doit être examinée par le Conseil des États durant la session d’hiver. Si elle est approuvée par ce dernier, elle sera adoptée et le Conseil fédéral devra soumettre au Parlement un projet de mise en œuvre, qui offre aux cantons la possibilité de piloter l’offre de prestations des psychologues-psychothérapeutes. Comme l’indique la Commission dans son communiqué de presse, l’objectif est «de limiter à ce qui est médicalement nécessaire l’augmentation des coûts escomptée avec le passage d’un modèle de la délégation au modèle de la prescription».

La CSSS-E n’est pas revenue sur la question du passage du modèle de la psychothérapie déléguée à celui de la prescription, le changement de système ayant d’ores et déjà été acté par le Conseil fédéral en mars 2021. Les représentants de la FSP ont eu l’occasion de souligner la nécessité d’introduire le modèle de la prescription, en s’appuyant sur des chiffres concrets et des exemples tirés de la pratique. Dès le mois d’août 2020, la CSSS-E s’est prononcée en faveur d’un changement de système après l’audition du Ministre de la santé. Dans le cadre de cette audition, les mesures à mettre en œuvre dans l’optique de l’entrée en vigueur de l’ordonnance le 1er juillet 2022 ont été présentées. Les travaux sont déjà très avancés. Il semblerait que plusieurs membres de la Commission se soit déclarés ravis et impressionnés par le travail effectué par l’OFSP et par la collaboration constructive entre les partenaires tarifaires.

Plus d’information

Communiqué de presse de la CSSS-E du 19 octobre 2021

https://www.parlament.ch/press-releases/Pages/mm-sgk-s-2021-10-19.aspx?lang=1036

 


Mars 2021:
Communiqué de la FSP

La psychothérapie dans l’assurance de base

À compter du 1er juillet 2022, la psychothérapie psychologique sera remboursée par l’assurance de base à condition qu’elle soit prescrite par un médecin. Nous répondons ici aux questions les plus importantes concernant la phase de transition entre le modèle de délégation, aujourd’hui en vigueur, et le modèle de prescription.

Les prestations des psychologues psychothérapeutes ne sont actuellement remboursées par l’assurance de base que si le ou la thérapeute les fournit sous la surveillance d’un médecin qui l’emploie (psychothérapie déléguée).

Depuis de nombreuses années, l’objectif de la FSP était que les psychologues psychothérapeutes puissent facturer leurs prestations à charge de l’assurance de base à titre indépendant. Un objectif désormais atteint grâce à l’introduction du modèle de prescription au 1er juillet 2022. Vous trouverez dans la FAQ ci-dessous les réponses aux questions les plus importantes relatives à la phase de transition, réparties en différents groupes thématiques pour plus de clarté. Les questions et réponses seront régulièrement complétées et mises à jour.

 

Communiqué de la FSP Concernant la coviv-19

À partir du 19 octobre 2020, les règles suivantes s’appliquent:

Les psychologues et les psychothérapeutes peuvent continuer recevoir leurs patients et clients dans leurs cabinets. Tel est aussi le cas pour la psychothérapie déléguée, la psychothérapie des enfants et adolescents ainsi que les thérapies ou consultations de groupe.
Les règles d’hygiène et la distance de sécurité de 1,5 mètres doivent impérativement être respectées. Dans la zone d’accueil, la salle d’attente et les autres espaces de circulation (cabinet collectif, par exemple), le port du masque est obligatoire pour tout le monde, à l’exception des enfants de moins de 12 ans. Le masque n’est pas obligatoire dans la salle de consultation à condition que les distances de sécurité puissent être respectées. Dans la salle d’attente, les magazines et autres supports similaires doivent être retirés. Les pièces et les surfaces doivent en outre être régulièrement désinfectées. Il convient d’aérer toutes les pièces régulièrement et le plus souvent possible.
L’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de protection sont impératives dans les centres de soins, recommandées pour tous les autres types d’établissements. Le plan de protection type conçu par de la FSP peut ici servir de modèle: (télécharger PDF ou Word).
Les thérapies ou consultations de groupe ne sont possibles que si chaque participant dispose de trois mètres carrés d’espace au moins. Si cette condition peut être respectée, il n’y a en principe aucune limite quant au nombre de participants. Nous recommandons le port du masque pour les thérapies ou consultations de groupe. Le port du masque n’est cependant obligatoire que si la distance de sécurité ne peut pas être respectée et/ou pour les groupes de plus de 15 personnes.
Pour obtenir des plus amples informations sur les mesures de protection à mettre en œuvre, nous vous invitons à consulter le site web de l’OFSP. »

Association Jurassienne et Bernoise francophone des psychologues et des psychologues – psychothérapeutes

 

Demande d’admission

Statut

Contact